La CCDH soutient une famille en détresse pour sauver leur fils d’un internement psychiatrique abusif

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme manifestera le samedi 23 mai 2015 de 15h à 16h Place de la Bastille à Paris pour alerter sur les mauvais traitements subis par un patient de l’hôpital psychiatrique Saint-Ylie à Dole, Dimitri Fargette.

Dimitri est un handicapé mental depuis sa naissance. Faute de place dans un établissement adapté, il s’est retrouvé interné en psychiatrie. Sa famille a toujours été très présente en lui rendant visite à l’hôpital et en l’accueillant régulièrement au domicile familial.

Constatant l’état de leur fils se dégrader à cause des nombreux psychotropes administrés et des mesures de contention, la famille a demandé à plusieurs reprises à l’équipe médicale de faire le nécessaire pour que l’état de santé de leur enfant cesse de s’aggraver.

Au lieu de prendre en considération les demandes de la famille, l’hôpital a menacé la mère de Dimitri qui est aussi sa tutrice que, si elle ne cessait pas de dénoncer les abus et mauvais traitements subis par Dimitri, tout serait mis en œuvre pour lui retirer la tutelle.

L’hôpital a transformé la mesure de soins sous contrainte en hospitalisation d’office (décidée par le Préfet) de façon à ce que la famille n’ait plus son mot à dire.

Les autorisations de sortie de Dimitri pour les week-ends ont été supprimées du jour au lendemain. Un des frères n’a plus eu le droit de visiter Dimitri à l’hôpital, la mère s’est vu interdire à plusieurs reprises de voir son fils.

La famille a décidé de dénoncer haut et fort ce qu’il se passe dans l’hôpital psychiatrique de Dole et comment les patients y subissent des traitements inhumains et dégradants.

Le 16 mai, elle a diffusé une vidéo sur le Facebook « Nico Fargette » dans laquelle on voit Dimitri attaché sur son lit. Cette vidéo a été vue plus de 40.000 fois en seulement 5 jours. De nombreux internautes soutiennent le combat de cette famille au courage sans faille.

Des photos montrant les contusions et meurtrissures causées par les ceintures de contusion ont aussi été publiées.

Le 18 mai, le directeur de l’hôpital, Monsieur Juillet, a envoyé un courrier à la maman de Dimitri lui ordonnant de supprimer sans délai cette vidéo en la menaçant de saisir le Juge pour lui retirer la tutelle de son fils…

Les mauvais traitements persistant, l’état de santé de Dimitri s’aggravant et les menaces de l’hôpital devenant de plus en plus coercitives, la famille a manifesté jeudi 21 mai à 14 heures devant la Préfecture pour dénoncer les traitements inhumains et dégradants commis à l’hôpital psychiatrique de Dole.

Pour plus d’information, visitez leur Facebook : https://www.facebook.com/nicolas.fargette.9?fref=ts sur lequel vous pourrez lire le courrier du directeur de l’hôpital adressé à Madame Fargette, voir les photos des contusions et la vidéo de sa contention.

Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de France 3 qui a diffusé un reportage à propos de leur combat : http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/2015/05/21/forte-mobilisation-autour-de-dimitri-hospitalise-en-psychiatrie-dole-729393.html

et lire l’article de presse publié dans La Voix du Jura : http://www.voixdujura.fr/une-centaine-de-manifestants-reunis-pour-dimitri-fargette-video-37501.html

La CCDH est une association créée en 1974 en France afin d’assainir le domaine de la santé mentale et de faire respecter les droits de l’Homme en psychiatrie. Nous sommes contactés chaque semaine par des victimes des abus psychiatriques. Pour plus d’informations, contactez-nous au 01 40 01 09 70 ou par e-mail à ccdh@wanadoo.fr ou sur notre site internet www.ccdh.fr.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »