Association Internationale des Scientologues : 31e anniversaire célébré

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

A l’occasion du 31e anniversaire de l’Association Internationale des Scientologues (IAS) à Saint Hill, Royaume-Uni, des milliers de scientologues ont pu découvrir la portée sans précédent d’une année de réalisations de la Scientologie à travers le monde. Cette célébration a été ensuite diffusée dans toutes les églises du monde pour que tous les scientologues en soient également informés.

Plus de 7500 scientologues se sont rassemblés à Saint Hill pour célébrer les accomplissements spectaculaires permettant ainsi la croissance de la religion de Scientologie et de ses activités humanitaires.

Lorsque l’IAS a été fondée en 1984, on trouvait la Scientologie dans 39 pays à travers le monde. Aujourd’hui, les membres de l’association viennent de plus de 130 pays sur six continents. Lors de la cérémonie, Monsieur David Miscavige, Président du Conseil d’administration du ‘Religious Technology Center’, a relaté les réalisations de l’année passée et a également présenté les trois gagnants de la «  Médaille de la liberté IAS » qui incarnent le courage et l’engagement pour rendre un monde meilleur. Il a évoqué les actions des « ministres volontaires » de Scientologie qui sont intervenus au Népal en avril suite au tremblement de terre qui a fait plus de 9.000 morts et 23.000 blessés, et a laissé quelques 2 millions de sans-abri.

Dans l’année écoulée, deux ‘Eglises idéales’ de Scientologie ont été ouvertes, la première dans la capitale colombienne de Bogota et la seconde au Japon au centre de Tokyo. Dans les 12 derniers mois, quatre centres ‘Narconon’ : au Royaume-Uni, au Danemark, au Mexique et en Californie, ont vu le jour grâce aux donations des scientologues. Ces centres utilisent la technologie de désintoxication mise au point par Ron Hubbard.

Les trois lauréats de cette année sont Steve Green, natif d’Auckland, Nouvelle-Zélande et Directeur exécutif de la Commission des Citoyens pour les droits de l’Homme de ce pays. Il a exposé les atrocités psychiatriques comme la thérapie du sommeil profond (où les patients sont drogués, tombent dans le coma contre leur volonté puis soumis à des électrochocs). Ses efforts à révéler les crimes de plusieurs hôpitaux psychiatriques ont conduit à leur fermeture définitive.

Le second est Mario Chirinos, né au Vénézuéla, qui a grandi près de la frontière colombienne et qui a perdu deux cousins à cause des cartels de la drogue. Il a donné des conférences basées sur le programme d’éducation La vérité sur la drogue, destiné à effacer la toxicomanie au niveau mondial, à des salles de classe, des services de police, des militaires et des médias dans tout le Venezuela. Ses efforts ont abouti à une nouvelle loi rendant obligatoire l’éducation sur les drogues dans toutes les écoles.

Le dernier médaillé a été Rohit Sharma, un citoyen de New Delhi, Inde, qui, après avoir découvert la Scientologie, a décidé de lutter contre la corruption et le matérialisme occidental. Il utilise le livret le Chemin du bonheur comme un moyen pour inverser la décadence morale de son pays. Il a présenté les 21 préceptes de bon sens contenus dans le livret aux écoles pour instruire les premiers étudiants et enseignants. Puis il s’est adressé à la police, elle-même très ravagée par la malhonnêteté pour finalement atteindre 70 millions d’Indiens.

Le but de l’IAS est d’unir les scientologues, de soutenir et de protéger la religion de Scientologie et les scientologues dans toutes les parties du monde, afin d’atteindre les buts de la Scientologie comme déclaré par Ron Hubbard: « Une civilisation sans folie, sans criminels et sans guerre, où les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes puissent avoir des droits, et où l’homme est libre d’atteindre des sommets plus élevés. »

Pour plus d’information visitez le notre site : http://www.scientologynews.org/

Contact presse : 01 53 33 52 09

Cliquez ici pour vous désinscrire

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »