Un nouveau centre « Narconon » pour les personnes dépendantes aux drogues en Floride

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Un nouveau modèle de centre « Narconon », utilisant le programme de réhabilitation des drogués, développé par Ron Hubbard, se présente comme un atout précieux pour les résidents de la baie de Tampa.

Plus de 3.000 personnes enthousiastes assistaient à la cérémonie d’ouverture à Clearwater, en Floride, le Samedi 7 Novembre. Situé à quelques minutes du centre-ville, le nouveau centre « Narconon » fournit un cadre idéal spécialement aménagé pour ceux qui cherchent à surmonter les ravages causés par la toxicomanie et l’alcoolisme.

La Floride n’est pas épargnée par les problèmes de drogues suite à l’apparition d’une nouvelle drogue synthétique, connue sous le nom de flakka. Plus de 8.500 personnes sont mortes en un an et, dans le comté de Pinellas, quelqu’un succombe toutes les 30 heures suite à des prises de stupéfiants. Le nombre de décès par abus de médicaments prescrits est encore à la hausse et le nombre de bébés nés de mère sous dépendance à la drogue a décuplé au cours des 20 dernières années. Derrière ces statistiques, ce sont des personnes dont les vies et les familles sont déchirées par la toxicomanie.

L’ouverture d’un tel centre Narconon est aujourd’hui plus que nécessaire et le directeur exécutif de l’Association internationale pour une vie et une éducation meilleures (ABLE) a insisté, en accueillant les invités, sur le seul but du centre qui est d’aider les personnes à mener une vie sans drogue en surmontant les problèmes liés à la toxicomanie.

Jay Polglaze (membre du conseil de Clearwater), Mme Kathleen Peters (membre républicain de la Chambre des représentants en Floride), M. Bob Dillinger, défenseur public pour le sixième district judiciaire de la Floride et d’autres dignitaires ont fait l’éloge du programme de réhabilitation de ce centre car il va redonner de l’espoir aux personnes droguées. Espoir aussi pour des juges, des shérifs et des défenseurs publics qui doivent faire face quotidiennement aux problèmes de la criminalité causés par la toxicomanie. Ils ont pu observer par eux-mêmes les résultats obtenus chez ceux qui ont suivi le programme Narconon, ils ont changé leur vie et ont regagné leur propre intégrité.

Narconon considère ceux qui suivent le programme comme des « étudiants » plutôt que des « toxicomanes » ou des « victimes », en leur redonnant de la stabilité et en les aidant à reconstruire un avenir sans drogue. L’installation a été rendue possible grâce aux généreuses contributions de membres de l’Association internationale des scientologues (IAS).

C’est le 5eme centre Narconon à ouvrir ces trois derniers mois : le Narconon continental de l’Europe au Danemark le 5 Septembre, le Narconon Royaume-Uni dans l’East Sussex le 5 septembre, le Narconon Amérique latine à Villa Victoria au Mexique le 12 Septembre et le Narconon Ojai en Californie le 13 Septembre.

Les centres Narconon fonctionnent aujourd’hui dans 23 pays sur les six continents. Pour plus d’informations, visitez narconon.org.

Contact presse : 01 53 33 52 09

Cliquez ici pour vous désinscrire

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »