Japon: La CCDH exige la fin des maltraitances psychiatriques

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Stop aux maltraitances envers les enfants, femmes et hommes dans les hôpitaux psychiatriques.

Lors de la conférence annuelle de la Société japonaise de psychiatrie et de neurologie à Kobe au Japon, la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme (CCDH) a demandé aux psychiatres de cesser les maltraitances documentées dans l’exposition ’Psychiatrie : une industrie de la mort’. « Il est temps pour les psychiatres de tirer les leçons de leur histoire destructrice », affirme la CCDH. « La psychiatrie continue les mêmes crimes, de la stérilisation forcée au diagnostic frauduleux de troubles du développement », a-t-elle précisé.

La CCDH du Japon a manifesté devant la conférence annuelle armée de pancartes et de banderoles exigeant des réformes. Ils ont lancé leur protestation en déposant une pétition au nom de patients psychiatriques victimes de stérilisation forcée en vertu d’une « loi de protection eugénique » désormais annulée (1948-1996). Le groupe demande que les psychiatres qui ont perpétré ces violations des droits des patients handicapés, dont ils avaient la charge, soient tenus pour responsables du préjudice irréparable qu’ils ont causé.

Une exposition ‘Psychiatrie : Une industrie de la mort’ était ouverte simultanément dans deux salles relatant l’histoire sordide de la psychiatrie, en commençant à Bedlam, l’infâme hôpital royal Bethlehem de Londres. Elle retrace l’expérimentation inhumaine de Pavlov sur des enfants et met en avant les abus commis de nos jours.

Elle présente les psychiatres nazis qui ont développé et piloté la ‘solution finale’ de Hitler. Avec l’adoption de la loi de 1933 sur la stérilisation, les psychiatres nazis ont assassiné des dizaines de milliers de personnes qu’ils jugeaient « inadaptés sur le plan racial ou mental », y compris leurs propres patients et des enfants handicapés.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme (CCDH) est une organisation à but non lucratif cofondée en 1969 par l’Église de Scientologie et le professeur de psychiatrie Dr Thomas Szasz. Elle est dévouée à éradiquer les maltraitances psychiatriques et à la protection des patients. Basée à Los Angeles en Californie, la CCDH internationale dirige un réseau mondial quelque 180 antennes réparties dans 34 pays. Les délégués de CCDH sont des médecins, des psychiatres, des psychologues, des avocats, des législateurs, des représentants de gouvernements, des éducateurs et des représentants des droits civiques.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »